Accueil / Blog / Les secrets de l’énergie libre
phto-voiture-energie-libre

Les secrets de l’énergie libre

Voiture et énergie libre

L’énergie libre ou énergie de Helmholtz est une fonction d’état extensive qui permet l’obtention du travail utile susceptible d’être fourni par le système thermodynamique fermé dont la température est constante et au cours d’une transformation réversible. Cette énergie correspond à l’énergie libre de Helmholtz des anglo-saxons qui la symbolise par la lettre A.

A la fin des années quatre vingt du XIXe siècle, les journaux et les revues   scientifiques électriques ont prévu l’émergence de l’énergie libre ou l’électricité gratuite dans l’avenir proche.  Avec le développement de ce système, les moyens de transport routier finiront par aucun gaz ne sort pas du pot d’échappement.

L’histoire de l’énergie libre

En 1931, la ville de Buffalo, au nord de l’état de New York aux Etats-Unis d’Amérique a fait témoin d’un surprenant événement. La régression économique n’a pas pu diminuer l’activité abondante de ladite ville.

Un jour de l’hiver, un piéton a observé qu’aucune vapeur ne sort du pot d’échappement d’une voiture luxe qui s’est arrêtée le long du trottoir, c’est une nouvelle berline Pierce Arrow. Cela, malgré que le climat soit très frais, par curiosité, l’observateur étonné a demandé l’explication au chauffeur qui lui a dit que la voiture ne « possédait pas de moteur ». Le conducteur de la merveille voiture  était Nicola Tesla le maître de la découverte surprenante de l’électricité gratuite ou l’énergie libre. C’est une invention totalement nouvelle dans l’histoire de l’humanité. Notamment, avec un avenir extraordinaire dans les systèmes de transport routier adapté à une mutation sans précédente dans l’histoire de la recherche scientifique.

L’importance de l’énergie libre dans l’environnement

Actuellement le transport routier dépend dans presque son ensemble du pétrole. Le trafic automobile s’impose et provoque de sérieux dégâts pour l’environnement, en émettant 13 % de CO2 dans le monde entier, mais aussi,  il  nourrit certains conflits et désordres au niveau de notre planète.

Par ailleurs, d’autres gaz sont aussi à la base des mauvais de plusieurs agglomérations :

  • les monoxydes et dioxydes de carbone (CO, CO2),
  • les oxydes d’azote (NOX),
  • des fines particules qui résultent de la combustion des carburants des voitures thermiques alors que  de nuisibles conséquences sur la qualité de vie.

La voiture écologique est apparue dans le but de réduire le fardeau sur l’environnement par certains troubles provoqués par le trafic routier. A cet effet, de nombreux plans de développement de voitures propres ou voitures écologiques ont été essayés et des tests et essais convaincants effectués. Pourtant, il est force de constater que la voiture électrique, inscrite comme la nouveauté du  dernier siècle et jusqu’aujourd’hui, n’a pas encore réalisé un véritable succès. Elle s’est tout le temps terminée par des échecs soit techniques soit commerciaux.

Il reste à souligner que, pour surmonter les difficultés et les obstacles au moins du côté de la commercialisation de ce nouveau type de voitures dit électrique, les constructeurs devraient baisser les prix de vente et que son prix soit moins cher que celui des véhicules thermiques pour encourager les particuliers à les acheter.

Voir Aussi

photo-voiture-demain

Voiture de demain : quelle pratique ?

La voiture de demain L’univers de l’industrie automobile est l’un des secteurs les plus développés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *