MENU

LOCATION VOITURE AGADIR

+212 (0)6 61 16 47 77
+212 (0)5 28 21 04 14

Accueil / Blog / Alliance Renault-Nissan en 2016
photo-alliance-renault-nissan

Alliance Renault-Nissan en 2016

 

Les secrets du succès de Renault-Nissan à travers le monde 

 Créée en 1999, l’alliance Renault-Nissan a pu devenir l’une des plus grands constructeurs dans l’univers de l’industrie automobile, elle est classée quatrième fondateur automobile à l’échelle internationale. Ce  record serait rendue possible par le détient de contrôle du japonais Mitsubishi par la célèbre Nissan et le dynamisme des ventes du fabricant français Renault.  Le duo franco-japonais  étant obligé, à cet égard, de produire un chiffre de 10,7 millions de véhicules en 2017, ce nombre de voitures qui seront vendues avec toutes ses différentes marques, le tandem franco-japonais sera dans la même position que la Volkswagen en l’an prochain, réalisant un grand triomphe par rapport aux marchés chinois et indien.

 En général, aucune alliance, comme l’alliance de Renault et de Nissan, n’a pu rester aussi longtemps, rien n’est parfaitement efficient. Mais, après 15 ans de son lancement, le partenariat des deux grands leaders dans le secteur de construction automobile Renault et Nissan s’est approfondit et donne pour toujours des résultats positifs. Quelles sont alors les clefs de cette réussite?

Pour les deux alliés, la naissance de cette alliance a été entourée d’incertitude, comment peut-on atteindre leurs objectifs ? Mais, quinze ans plus tard, la nouvelle expérience pour le constructeur français Renault a donné son fruit. Une chose qui n’est pas pue se réaliser avec le constructeur suédois Volvo, comme d’autres partenariats qui n’ont pas tenu assez longtemps à titre d’exemple : l’alliance de Fiat et Général Motors, celle de Daimler et Chrysler qui n’ont pas fait aucun témoignage.

la confiance partagée 

Dès leur rapprochement, les deux constructeurs ont  supposé une confiance réciproque, le constructeur français n’est jamais allé concurrencer sur le territoire de son allié de demain.

 Le respect des  identités culturelles

Comment ces deux célèbres constructeurs français et japonais ont pu réussir leur alliance ? Au moment où, l’assemblage du constructeur français Renault et le constructeur Suédois Volvo a été échoué alors que ces derniers sont de la même culture européenne. Sans nul doute, cela est du à la conscience de la dissemblance des cultures, instantanément prise en considération, ce qui a évité les brisants. Le respect respectif des identités, ainsi que de la complémentarité culturelle ont été l’un des principes les plus imposés pour les deux parties dès la signature du partenariat.

Par ailleurs, il y a aussi, les personnes compétentes dans le domaine de la construction des voitures, notamment les expérimentées en échec, tel Louis Schweitzer, assistant de l’échec du mariage Renault et Volvo. Sans oublier aussi le partage des rôles qui est sans doute une clef importante dans le secteur de production automobile, surtout le partage des marchés internationaux là où l’un ou l’autre est célèbre pour éviter de se trouver en challenge frontal. Renault s’occupe des marchés de l’Amérique latine et de l’Europe et Nissan des Etats-Unis et de l’Asie.

Voir Aussi

photo-voiture-demain

Voiture de demain : quelle pratique ?

La voiture de demain L’univers de l’industrie automobile est l’un des secteurs les plus développés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *